Français

HISTOIRE

L’histoire du domaine du château remonte au 16e siècle et connut plusieurs illustres occupants. Dans le vaste hall d’entrée, la célèbre maxime de la famille Plantin trône encore au-dessus de l’âtre:

“Labore et Constantia”

Le château fut rénové en 1927 et 1928 par Philippe Moretus de Bouchout dont les armoiries et celles de la comtesse Legrelle ornent la façade avant.
Le château fut acquis et restauré en 1986 par la famille Jan Onzea, une famille d’imprimeurs originaire de Borgerhout (www.onzea.be). Le 4 décembre de la même année, il fut ouvert au grand public en tant que restaurant sous la direction de Bert Onzea.

Kasteel Fruithof n’est plus, depuis longtemps déjà, un simple point sur la carte de la commune de Boechout. Depuis son ouverture en décembre 1986, ce prestigieux bâtiment, avec sa situation unique dans un cadre verdoyant aux abords de la métropole, est devenu un centre accessible à un large public en quête d’exigences particulières.
Les amoureux de gastronomie y sont comblés dans une atmosphère de détente, les congressistes s’y réunissent dans un havre de paix et de création, des familles y organisent des fêtes dans un environnement parfaitement sécurisé pour les enfants et, depuis mai 1998, un bistro De Jongste Telg, aménagé dans l’ancienne remise à calèches du château, y accueille les amateurs d’authenticité et de convivialité.
Par beau temps, au cours des mois d’été, l’endroit invite à prendre l’apéritif et le café sur la terrasse ensoleillée et y savourer la quiétude du splendide parc avec ses arbres séculaires et la vue magnifique sur l’étang de toute beauté.

Même les Muses n’y ont pas été oubliées au fil des années. Pendant douze saisons, le dimanche matin, des concerts apéro y furent organisés et se développèrent rapidement en une fête de la musique très appréciée loin au-delà des limites de la commune de Boechout. Les matinées musicales combinées à un repas approprié connurent un véritable succès. Celles-ci furent organisées et gérées pendant douze ans directement par la famille sous l’impulsion du père Onzea et les talents de relations publiques de Marleen, la sœur de Bert. Lorsque le père décéda en septembre 1999, Bert et Marleen décidèrent de mettre un terme à cette tradition de concerts. Celle-ci reprit toutefois deux ans plus tard en collaboration avec le Conseil Culturel et le Fonds David de Boechout.
La tradition se poursuit encore aujourd’hui avec le même enthousiasme. Le cadre superbe et le niveau élevé des musiciens sont demeurés inchangés; la seule différence est la fréquence des concerts: quatre par an au lieu de six.
L’Art a toujours occupé une place importante au Kasteel Fruithof. Sculpteurs, peintres et photographes y présentent régulièrement leurs œuvres. Au fil de toutes ces années, de nombreuses expositions permanentes ont été organisées au sein du château et le sont encore aujourd’hui.
Le cadre verdoyant du Kasteel Fruithof a été plusieurs fois déjà le décor de ‘Buiten-Beelden-Boechout’, en collaboration avec le Conseil Culturel de la commune de Boechout et la galerie ‘Let’s Find’.
 

CONTACT

Kasteel Fruithof
Fruithoflaan 15, 2530 Boechout, Belgique
Tél.: 03/455.07.67 – Fax: 03/454.09.28
Courriel: info@kasteelfruithof.com

De Jongste Telg
Entrée par Boechoutselei, Belgique
Tél.: 03/455.23.56
Courriel: info@dejongstetelg.be

VISA – DINERS – EUROCARD – AMERICAN EXPRESS
BTW BE 0452.444.523 – RPR ANTWERPEN
FORTIS 001-1755725-04 – RECORD 880-4179581-92
 

ACCES

Kasteel Fruithof se trouve dans un parc magnifique avec étang, à mi-chemin entre Anvers et Lier, à la limite des communes de Hove-Mortsel. Le domaine se situe entre les grands axes Mortsel-Lier et Mortsel-Malines et est aisément accessible en cinq minutes à partir de ces deux axes (suivre le fléchage).
Le domaine du château dispose de vastes possibilités de parking.

Depuis l’E17 Gand:

  • Après le tunnel Kennedy, prendre la sortie 5 Berchem-Wilrijk. Prendre ensuite à gauche aux feux de signalisation, puis à droite aux feux de signalisation suivants. Suivre le Single et prendre à droite aux seconds feux de signalisation (église de Berchem)
  • Suivre la Grote Steenweg jusqu’à Mortsel (environ 4 km)
  • A Mortsel, à l’embranchement Lier à gauche et Malines tout droit, prendre la direction de Malines
  • Aux troisièmes feux de signalisation, prendre à gauche en direction de Hove
  • Traverser ensuite le centre de Hove en direction de Boechout jusqu’à la première rue à gauche avec le panneau Kasteel Fruithof. Suivre la flèche (voir Carte)

Depuis l’E19 Breda, Turnhout, Herentals:

  • Sur le Ring, prendre la sortie 4 Berchem
  • Prendre ensuite à gauche aux feux de signalisation
  • Suivre la Grote Steenweg jusqu’à Mortsel
  • A Mortsel, continuer tout droit en direction de Malines
  • Aux troisièmes feux de signalisation, prendre à gauche en direction de Hove
  • Après l’agglomération de Hove, juste avant l’agglomération de Boechout, prendre la première rue à gauche et suivre la flèche Kasteel Fruithof (voir Carte)

Depuis l’E19 Bruxelles:

  • Prendre la sortie 7 Kontich
  • Prendre ensuite à droite et suivre la N171 en direction de Anvers-Kontich
  • Après les feux de signalisation, prendre l’embranchement à droite en direction de Mortsel, Edegem et Kontich
  • Aux feux de signalisation suivants, continuer tout droit
  • Suivre cette route sur quelques kilomètres. Franchir un carrefour et continuer en direction de Mortsel
  • Aux premiers feux de signalisation, prendre à droite en direction de Hove-Boechout
  • Franchir la Mechelsesteenweg (carrefour avec feux) et traverser ensuite le centre de Hove en direction de Boechout jusqu’à la première rue à gauche avec le panneau Kasteel Fruithof. Suivre la flèche (voir Carte)

L’entrée du Kasteel Fruithof se trouve Fruithoflaan 15 à 2530 Boechout, tandis que l’entrée de De Jongste Telg se situe Boechoutselei, à la limite entre Hove et Boechout.
 

CARTE